jeudi 17 avril 2014

LE LUXE

Pour certains cela peut se résumer à ceci



Pour d'autres cela peut être plus subtil comme en pleine semaine barrer une demi journée sur son agenda et la consacrer à se faire plaisir.
Commencer par un déjeuner avec une amie dans un restaurant argentin et goûter leurs empanadas.



Remarquer l'originale façon proposée pour reconnaitre les sortes d'empanadas


Marcher pendant quatre heures dans Paris le nez en l'air,apareil photo autour du cou, sans aucun but si ce n'est celui de renouer avec ses endroits favoris.
Je ne vais pas vous les montrer tout de suite et puis vous les connaissez bien et je suis certaine que vous pourriez les lister immediatement.
Tiens voila une idéee quels sont donc mes endroits favoris?
En attendant je vais vous donner ma recette d'empanadas confectionnés il y a quelques jours.
Un empanada c'est un fourre-tout du moins pour moi,idéal pour éliminer des restes,je ne supporte pas de jeter même une cuillère à soupe de quoi que ce soit et en matière de restes j'ai de l'imagnination,pas plus tard qu'hier il me restait du risotto aux asperges,une cuillère à soupe d'épinards et une tasse de velouté aux fanes de radis et fèves,j'ai melangé tout cela ajouté deux oeufs battus et hop glissé au four pour quarante bonnes minutes,au total un délicieux gratin servi avec une salade de mesclun du potager ,la première!
Mais revenons en à cette recette
Pour la pâte exceptionnellement je n'ai pas utilisé le robot afin de bien sentir la consistance de la pâte qui doit être souple
Il vous faudra mélanger 250 grammes de farine ici d'épeautre T70,deux petits-suisses un oeuf et une pincée de sel
A ce mélange on ajoutera deux bonnes cuiilères à bouche d'huile d'olive et peu à peu de l'eau jusqu'a obtenir une pâte qui ne colle pas aux doigts et se détache des parois du saladier et, très important qui doit être SOUPLE.
On filmera cette boule et la mettra au frais pour une heure 
Puis on étalera cette pâte pas trop finement environ 3 mm d'épaisseur.
On découpera des disques ,déposera une toute petite cuillère de farce,


puis on rabattra la pâte afin de former une demi-lune,je vous conseille d'humidifier un peu le tour de façon à bien souder les empanadas.
On dore à l'oeuf et on glisse au four pour 15 à 20 minutes thermostat 180.


                         Ces deux photos ont été prises avec mon smartphone d'où une qualité....

J'avais cette fois là inventé une farce composée d'une boîte d'émiettés de thon à la zanzibar de cette maison  de la buche de chèvre frais et des raisins de Corinthe.
Je vous laisse à vos fourneaux et démarrer ma balade


Belle journée


dimanche 6 avril 2014

LE TEMPS PASSE

à toute allure .
Hier je me suis rendue à Saint Jean de Beauregard dans l'unique intention d'assiter à la conférence de Colette Sainte -Beuve à l'occasion de la sortie du livre consacré à ses jardins 

                                         Les Jardins de Castillon


Gâce à elle  j'avais découvert ce magnifique univers,



il me semblait que c'était hier ,ce matin je fouillais dans mon disque dur externe  à la recherche de photos et ne trouvais rien,m'énervais un brin me disant "et voila encore un dossier qui sera passé à la trappe lors de mes ennuis informatiques"sans conviction je remontais jusqu'en 2010 et heureuse surprise j'ai retrouvé mon dossier qui date de  septembre 2010!
Incroyable ce que le temps défile sans que l'on s'en aperçoive.
Un instant de bonheur que celui d'hier ,une heure elle aussi que je n'ai pas vue passer à écouter cette passionnée et si modeste personne nous confier les moments où elle se rendait en Angleterre pour se procurer toutes ces plantes




 qui aujourd'hui nous semblent évidentes mais dont  l'usage n' était pas démontré dans nos contrées il y a trente ans.
Réaliser qu'il n'y a aucun hasard dans ce jardin, tout est calculé ,les plantes sont disposées pour former une structure étagée ,



tout se révèle  à partir de mars la floraison s'étale de mai aux gelées des  coloris frais de vert et de jaune pâle, de blanc duveuteux,quelques ponctuations de pourpres et roses et de plantes spectaculaires .



Tout est équilibré .
Apprendre que de grands jardiniers ont aidé à la création comme Gilles Clément ,Camille Muller ou encore François Houtin 



graveur très connu mais qui fut aussi jardinier-paysagiste .
Reconnaitre des mains de jardinière 





Se souvenir de ce coup de coeur 



Ce billet t'es dédié Martine 
Tu me permettras d'ajouter encore un peu de mon oeil sur cette journée à Saint Jean de Beauregard 





Pour ceux et celles que cela intéresse cette vidéo 



Je tente une reprise en douceur ,j'avoue avoir pris goût à ne plus tout faire au pas de course ,j'avais promis à Martine de lui  parler de ce moment ,raison de cette page .
Je pense que je ne participerai plus à la photo de la semaine ,mais continuerai à vous rapporter quelques coups de coeur  à mon rythme 

vendredi 21 mars 2014

LE TEMPS

Passe beaucoup trop vite ces temps-ci, ou bien suis-je trop occupée?
Vous l'avez constaté je ne suis  pas passée sur vos pages quant à répondre à vos nombreux et gentils commentaires...alors autant  comme Sophie ,faire une petite 


pause de quelques jours ,pause  déjà commencée du reste comme vous l'avez constaté ,pas pour couver,à mon âge...mais pour faire les choses plus tranquillement .
Quelques photos "volées"cette semaine sur le parvis du Panthéon  pour une bonne cause,même si Curie n'est pas le lieu où se trouve mon ange gardien on ne peut qu'être solidaire 






Alors vous aussi 


A très vite,encore une petite semaine de pause je pense 

samedi 15 mars 2014

OSCAR ET SOPHIE

Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas amenés leur rendre visite
Nous avons cette semaine comme partout je crois profité d'une semaine exceptionnelle dimanche ici nous avons battu les records de chaleur depuis 1880...
Déjeuners dans le jardin, rêves autour du futur potager qui est en place sur le papier et a bien commencé sur le terrain,dîner en terrasse couverte,lever de bonne heure et de bonne humeur ,me levant plus tôt cela m'a permis de dégager un peu de temps et bien non je l'avoue pas pour aller sur les blogs mais pour  faire de bonnes balades en bord de Seine et aller faire un petit signe à Oscar et Sophie







Ces trois photos ont été prises le premier matin je suis arrivée au moment de leur toilette commune,ils m'ont prise par suprise le temps que je fasse mes réglages qui ne sont pas des meilleurs du reste c'était presqu fini

Le lendemain Oscar était seul ou Sophie je n'en sais rien, séparément je n'arrive pas à les reconnaître 
Il ou elle " m' a fait un festival "
Petite séance d'étirements 







Quelques gratouillis 






et enfin repos bien mérité 



Bonne journée
C'était la 
                                                    logo2

d'AMARTIA


lundi 10 mars 2014

DISTINCTION !!!!


  • Lorsque tu apprendras que tu a été désigné(e), te réjouir tu devras.
  • Danser la gigue et arborer le logo de ce tag sur ton blog tu feras.
  • Pour remercier celle qui t'a désigné(e), un petit texte tu rédigeras.
  • Puis les 10 internautes les pous bavard(e)s de ton blog tu nommeras.
  • Les prévenir sur leur blog de ton méfait tu feras,
  • Faire ce tag une seule fois tu feras.
J'ai été taguée par Amartia voilà plus d'une semaine je crois ,mais le temps me manque cruellement en ce moment ,une mission de huit semaines prend fin ce soir ouf!
Bien sûr restent les élections municipales ce n'est pas un secret voila vingt-quatre ans que j'oeuvre pour notre commune et j'ai failli lâcher la barre cette fois et puis finalement je me suis dit que alors qu'enfin une certaine sérénité s'affichait dans le  domaine qui m'était imparti autant en profiter un peu de cette sérénité obtenue après  de nombreuses suées ,discussions ,réunions...
 Aussi, le beau temps qui est là et l'appel du jardin  plus fort que tout même si je ne peux m'y attarder autant que j'aimerais 
Donc voila ce n'est que ce matin que je réponds à cette "distinction"


                                                 

Me réjouir c'est fait !!!!
Danser la gigue ma bonne Dame ce n'est plus pour moi  même si d'après Liliforcole je n'ai pas l'air de la mamy qu'il imaginait !!
Et pourtant les années sont bien là et croyez moi certains matins je les touche du doigt!!!
Je les sens ces années accompagnées de leurs copines les douleurs ,et une  nouvelle amie qui se manifeste surtout le soir et la nuit flanquée de ses osteophytes ...

Remercier par un petit texte
Ah ah !!!!
Moi la bavarde,la partageuse,la critique,la constructive ,ben oui c'est ce qui est écrit sur le tag 
Mais que dire à une personne que l'on ne connait pas que l'on ne connait que  virtuellement ,la tâche n'est pas aisée
Un petit essai

Amartia,

Comme j'ai reçu un brin d'éducation je vais tout d'abord te remercier de cette distinction qui je l'avoue m'a enormément surprise.
Nous ne connaissons pas ce que je sais de toi ne sont que supputations à la lecture de ton blog.
Comment en sommes nous venues à nous rendre visite?Je n'en sais fichtre rien peut-être pourras-tu apporter une réponse?
Ce que je connais c'est la raison pour laquelle même si je ne viens pas systématiquement sur tes pages j'y reste fidèle.
C'est en souvenir du meilleur ami du Gentilhomme rencontré sur le trottoir d'Assas en faisant la queue le jour des inscriptions ,Grec,décédé hélas il y a quelques années ,pour une cause sur laquelle je ne m'étendrai pas ,il avait fait un choix il l'a payé de sa vie .
Donc me rendre dans ton univers c'est rester encore un peu en contact avec lui et revivre tous les merveilleux moments contés par le Gentilhomme toutes leurs vacances dans ce pays ,les monastères où ils se rendaient ,les soirèes....
Un pays où le Gentilhomme n'est pas encore capable de retourner  peut-être un jour pourra-t-il m'y amener.
Que ces quelques paroles ne ternissent pas les belles journées dont nous profitons depuis quelques jours ainsi que quelques photos prises il y a une semaine dans mon Lot ,qui fêtait à sa manière le carnaval 
A bientôt Amartia et merci 














Et la traditionnelle "à ma fenêtre "


Je vois que vous êtes soulagées les dix bavardes que je ne vais pas désigner!!!!





samedi 1 mars 2014

MA MARMELADE

Elle est faite et délicieuse à mon goût une des meilleures de la saison


Voici ma recette et la façon dont je procède

J'ose vous dire de laver les fruits et de prendre des fruits bio car tout de même nous allons consommer l'écorce
J'avais 
690 g d'oranges douces
155 g de tangelots
290 g de mandarines
240 g de citrons Meyer 

Aidée de bons couteaux de cuisine je commence par oter finement la partie où se trouvait le pédoncule
Puis je coupe les fruits en quatre et je retire la partie blanche le long des quartiers en retirant un brin de pulpe




 je peux ainsi avoir accès facilement aux pépins et les mettre de côté


Ensuite j'utilise mon trancheur électrique sur lequel j'installe l'accessoire qui me permettrra de couper très finement
Il reste parfois quelques morceaux de peau qui ont échappé au trancheur je les taille alors finement à la main



D'une façon générale j'ajoute quatre cinquième d'eau au poids initial 
Je verse tout cela dans une bassine à confiture en cuivre essentiel à mon avis pour la réussite des confitures et j'ajoute les pépins que je mets dans un sachet à infusion, 



un bâton de vanille coupé en morceaux, ici une vanille des Indes,et deux ou trois tours de moulin ,de poivre pour moi du Kampot rouge du Cambodge au nez de caramel et de vanille 
Je laisse macérer vingt-quatre heures


Le lendemain je mets à cuire à petits bouillons durant  trente minutes 
Et enfin le troisième jour j'ajoute le même poids de sucre que d'eau le premier jour   puis je fais cuire .
A partir du premier bouillon je réduits le feu et remue de temps en temps ,généralement au bout de trente minutes la marmelade est cuite pour ma part lorsque je vois que le dessus commence à "prendre" légèrement je considère que c'est cuit 
Je mets alors immédiatement en pot sans couper le feu de façon à garder une température élevée,je nettoie précautionneusement le tour du pot avec un papier absorbant imprégné de vinaigre blanc je ferme à l'aide du couvercle et retourne le pot
Lorsque les pots sont refroidis je les remets droits puis j'étiquette selon ma fantaisie
Puis vient le bonheur de voir les pots alignés sur les étagères de la cave 

Cette recette "ne donne pas" une grande quantité de pots mais elle est très goûteuse et riche en pulpe de  fruits contrairement à certaines recettes qui rendent une sorte de gelée dans laquelle se perdent  quelques morceaux d'écorces
Je préfère nettement celle-ci 


Impossible de récupérer le logo de la photo de la semaine...
En ce moment tout va mal hier j'ai quitté notre appartement parisien avec les clés de mon fils dans mon sac je m'en suis aperçue dans le train  j'avais pourtant bien fait attention de lui laisser les clés de ma voiture dont il avait besoin!!! il ne me restait plus qu'à retourner à Paris et comme je partais pour notre Lot je vous laisse imaginer l'heure à laquelle je suis arrivée hier au soir 
Mais bon ...allez je vous laisse car la foire du gras m'attend ainsi que la préparation des foies gras


vendredi 21 février 2014

ALOÏS ALOÏS

Une réunion rue Richelieu je m'en réjouis à l'avance je vais pouvoir aller prendre des photos de la cave à vanille qui se trouve à deux pas .
Cela ressemble fort à mon jour de chance pas un  client dans la boutique ,deux vendeurs,enfin je vais avoir la possibilté de descendre accompagnée d'un des vendeurs  à la cave, d'emprunter l'étroit escalier en colimaçon ,découvrir ces vieilles boites en provenance de Madagascar posées sur un banc de sieste pour enfant afin qu'elles ne touchent pas le sol,les ouvrir,soulever délicatement le papier qui les enveloppe et humer ce délicieux et délicat parfum et voyager...
Oui c'est bien cela mis à part que mon appareil ne veut rien savoir ,oh non ce n'est pas possible que se passe-t-il ?Je m'énerve un brin ,m'inquiète,et réalise que j'ai laissé la carte mémoire dans mon ordinateur!
Bravo Aloïs
Sauvée par mon smartphone mais déçue tout de même




je trouvais que c'était une belle occasion pour  célébrer les quatre ans de ce blog,je vous raconte des fadaises car en fait j'avais complètement oublié c'est en discutant blog  avec une amie ce matin que j'ai réalisé que nous ne devions pas être loin de la date anniversaire ,et oui c,'est aujourd'hui.
Quatre ans déjà....
Bien des fois j'ai eu envie d'arrêter et puis finalement je suis toujours là ,les blogs ,cela va,cela vient, les amitiés se font et se défont ,comme dans la vie ,et comme dans la vie il y a les fidèles des tous  premiers jours qui quatre ans après ne manquent pas de laisser un petit épicurimes quasiment à chaque billet  et ce sont celles là qui font que vous ne lâchez pas .
Merci  à toi,à toi et à toi .Bien sûr il y a vous tous et vous toutes que je remercie aussi ,vous qui êtes venus au fil du temps .
Mais je m'égare et revenons en au fait 
Je n'allais pas repartir les mains vides,dans cette antre il est plus difficile de repartir les mains vides que pleines!!
Je me suis fait un petit cadeau très pratique 


une cuillère à épices ainsi cela m'évitera de renverser la moitié de mon pot comme cela m'arrive parfois et puis le bout de son manche est parfait pour gratter les gousses de vanille
Vanille,épices,il ne m'en fallait pas davantage pour je fasse un saut rue de Nil acheter quelques agrumes afin de préparer une dernière marmelade ,en rangeant ma cave figurez vous que j'ai découvert quelques pots vides oubliés je ne vais les laisser ainsi tout de même


A moi mandarines de Sicile,oranges de Sparte,citrons Meyer et autres tangelos 
 Ce sera en avance la 

Anniversaire oblige et puis demain je pars pêcher en mer alors ......